Une majorité des indépendants semblent toujours très mécontents face aux nombreux dysfonctionnements du RSI. Le gouvernement somme les directeurs respectifs du RSI et de l’Agence Centrale des Organismes de Sécurité Sociale (ACOSS) de proposer une nouvelle organisation du recouvrement des cotisations sociales.

Est-ce que cela va réellement déboucher ??? Bonne question car en juin dernier, déjà, une vingtaine de mesures avaient été annoncées. Mais la qualité du service ne semble pas s’être suffisamment améliorée.

Le problème serait en fait lié au fonctionnement intrinsèque de la structure :

  • d’un côté, le RSI procède aux inscriptions
  • l’autre côté, l’URSSAF s’occupe des calculs et recouvrements des cotisations.

Mais il faut tout de même se réjouir car ils savent s’entendre, et ils se partagent la partie liée au contentieux !

Si les démarches de réforme du système entreprises aboutissent, il n’y aurait plus qu’une seule entité qui s’occuperait de toute la gestion en amont du système. Cela sera-t-il suffisant pour apaiser ce mécontentement ?

En tant qu’assistante indépendante, je suis moi-même confrontée au RSI. Honnêtement, c’est vrai que le mode de calcul me parait très obscur et que les appels de cotisations peuvent parfois me donner des sueurs froides… Mais il faut aussi souligner la grande efficacité de l’organisme qui s’occupe en aval du versement des prestations. En fait, c’est à l’entrepreneur de choisir au moment de son inscription, l’organisme avec lequel il souhaite traiter.

Pour ma part, j’ai sans aucun doute fait un très bon choix car je les trouve particulièrement réactifs !

Hélas, le malaise est plus profond. Savez-vous que plus de la moitié du résultat de l’entreprise part dans les caisses du RSI ? Effectivement, le système de protection sociale est obligatoire, mais la charge reste tout de même très lourde. Et peu importe qu’il y ait un, deux ou trois organismes…

Terminons cet article sur une bonne nouvelle ! Depuis cette année, la cotisation minimale de retraite permet de valider 3 trimestres de retraite de base : décryptage de cette information..

Avant, il fallait un résultat de 7000€ pour valider les 4 trimestres retraite auprès du RSI. Quand vous débutez votre activité, cet objectif n’est pas acquis. Votre assistante BURO 09, toutes les solutions pour vous permettre d’atteindre vos objectifs!

Source du Figaro Économie et RSI